CNIL – changement depuis le 25 mai 2018 et l’entrée en vigueur du RGPD

Depuis le 25 mai 2018, date d’entrée en vigueur du RGPD (règlement européen sur la protection des données personnelles), il n’est plus obligatoire de déclarer à la CNIL ses fichiers relatifs à la gestion des clients et prospects.

Cette déclaration pouvait s’effectuer auparavant avec la norme simplifiée NS 48.

Maintenant, il incombe à chaque structure de :
– tenir un Registre des activités de traitement
– et d’informer les clients et les prospects des conditions dans lesquelles leurs données sont traitées.

Vous pouvez trouver sur le site de la CNIL un modèle de Registre, ainsi qu’un Guide pratique spécial TPE/PME.

Bonne lecture !